Cambios agro-ecológicos y percepción ambiental en la región Totonaca de Huehuetla, Pue (Kgoyom)

Translated title of the contribution: Agro-ecological change and environmental perception in the Totonac region of Huehuetla, Puebla (Kgoyom)

Nicolas Ellison

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Nous abordons ici la relation entre société et "nature" en proposant le concept de "mode d'appréhension de l'environnement", défini autant en termes de modes de perception de l'environnement qu'en termes de modes d'usage des ressources naturelles. Nous interprétons la conception totonaque du rapport homme-nature comme une "conception tutélaire", de socialisation de l'environnement dans laquelle les différentes sphères de la nature et les activités humaines associées à celles-ci sont régies par différents «Esprits-Maîtres » surnaturels. De cette représentation de la nature découle l'importance de la perception de la forêt et des grottes au sein de la conception de l'espace et du culte de la fertilité. L'adoption de la caféiculture et la disparition des espaces boisés non-cultivés constitue un exemple de la relation entre les profonds changements agroécologiques et l'évolution de la perception de l'environnement comme le résultat de la confrontation inégale entre différents modes d'appréhension des ressources naturelles. Cela nous amène à conclure que, plus que le radical changement écologique en soi, l'explication de l'évolution de la perception écologique est multicausale, mais s'inscrit bien dans l'interprétation en termes de confrontation entre différents modes de perception et d'usage des ressources naturelles.
Original languageSpanish
Number of pages12
JournalNuevo Mundo Mundos Nuevos
Publication statusPublished - 2 Oct 2007

Fingerprint

Totonac
Nature
Conception
Confrontation
Rapport
Socialization
Explication

Keywords

  • ecological change
  • agriculture
  • totonac
  • Mexico
  • ecological perception

Cite this

Cambios agro-ecológicos y percepción ambiental en la región Totonaca de Huehuetla, Pue (Kgoyom). / Ellison, Nicolas.

In: Nuevo Mundo Mundos Nuevos, 02.10.2007.

Research output: Contribution to journalArticle

@article{6316dd4340cf427b86e888e1dc889750,
title = "Cambios agro-ecol{\'o}gicos y percepci{\'o}n ambiental en la regi{\'o}n Totonaca de Huehuetla, Pue (Kgoyom)",
abstract = "Nous abordons ici la relation entre soci{\'e}t{\'e} et {"}nature{"} en proposant le concept de {"}mode d'appr{\'e}hension de l'environnement{"}, d{\'e}fini autant en termes de modes de perception de l'environnement qu'en termes de modes d'usage des ressources naturelles. Nous interpr{\'e}tons la conception totonaque du rapport homme-nature comme une {"}conception tut{\'e}laire{"}, de socialisation de l'environnement dans laquelle les diff{\'e}rentes sph{\`e}res de la nature et les activit{\'e}s humaines associ{\'e}es {\`a} celles-ci sont r{\'e}gies par diff{\'e}rents «Esprits-Ma{\^i}tres » surnaturels. De cette repr{\'e}sentation de la nature d{\'e}coule l'importance de la perception de la for{\^e}t et des grottes au sein de la conception de l'espace et du culte de la fertilit{\'e}. L'adoption de la caf{\'e}iculture et la disparition des espaces bois{\'e}s non-cultiv{\'e}s constitue un exemple de la relation entre les profonds changements agro{\'e}cologiques et l'{\'e}volution de la perception de l'environnement comme le r{\'e}sultat de la confrontation in{\'e}gale entre diff{\'e}rents modes d'appr{\'e}hension des ressources naturelles. Cela nous am{\`e}ne {\`a} conclure que, plus que le radical changement {\'e}cologique en soi, l'explication de l'{\'e}volution de la perception {\'e}cologique est multicausale, mais s'inscrit bien dans l'interpr{\'e}tation en termes de confrontation entre diff{\'e}rents modes de perception et d'usage des ressources naturelles.",
keywords = "ecological change, agriculture, totonac, Mexico, ecological perception",
author = "Nicolas Ellison",
year = "2007",
month = "10",
day = "2",
language = "Spanish",
journal = "Nuevo Mundo Mundos Nuevos",
issn = "1626-0252",

}

TY - JOUR

T1 - Cambios agro-ecológicos y percepción ambiental en la región Totonaca de Huehuetla, Pue (Kgoyom)

AU - Ellison, Nicolas

PY - 2007/10/2

Y1 - 2007/10/2

N2 - Nous abordons ici la relation entre société et "nature" en proposant le concept de "mode d'appréhension de l'environnement", défini autant en termes de modes de perception de l'environnement qu'en termes de modes d'usage des ressources naturelles. Nous interprétons la conception totonaque du rapport homme-nature comme une "conception tutélaire", de socialisation de l'environnement dans laquelle les différentes sphères de la nature et les activités humaines associées à celles-ci sont régies par différents «Esprits-Maîtres » surnaturels. De cette représentation de la nature découle l'importance de la perception de la forêt et des grottes au sein de la conception de l'espace et du culte de la fertilité. L'adoption de la caféiculture et la disparition des espaces boisés non-cultivés constitue un exemple de la relation entre les profonds changements agroécologiques et l'évolution de la perception de l'environnement comme le résultat de la confrontation inégale entre différents modes d'appréhension des ressources naturelles. Cela nous amène à conclure que, plus que le radical changement écologique en soi, l'explication de l'évolution de la perception écologique est multicausale, mais s'inscrit bien dans l'interprétation en termes de confrontation entre différents modes de perception et d'usage des ressources naturelles.

AB - Nous abordons ici la relation entre société et "nature" en proposant le concept de "mode d'appréhension de l'environnement", défini autant en termes de modes de perception de l'environnement qu'en termes de modes d'usage des ressources naturelles. Nous interprétons la conception totonaque du rapport homme-nature comme une "conception tutélaire", de socialisation de l'environnement dans laquelle les différentes sphères de la nature et les activités humaines associées à celles-ci sont régies par différents «Esprits-Maîtres » surnaturels. De cette représentation de la nature découle l'importance de la perception de la forêt et des grottes au sein de la conception de l'espace et du culte de la fertilité. L'adoption de la caféiculture et la disparition des espaces boisés non-cultivés constitue un exemple de la relation entre les profonds changements agroécologiques et l'évolution de la perception de l'environnement comme le résultat de la confrontation inégale entre différents modes d'appréhension des ressources naturelles. Cela nous amène à conclure que, plus que le radical changement écologique en soi, l'explication de l'évolution de la perception écologique est multicausale, mais s'inscrit bien dans l'interprétation en termes de confrontation entre différents modes de perception et d'usage des ressources naturelles.

KW - ecological change

KW - agriculture

KW - totonac

KW - Mexico

KW - ecological perception

M3 - Article

JO - Nuevo Mundo Mundos Nuevos

JF - Nuevo Mundo Mundos Nuevos

SN - 1626-0252

ER -