Convergence des régimes discursifs et appartenance religieuse dans l'espace public

le cas de l’islam au Royaume Uni et en France

Translated title of the contribution: Converging discursive regimes and religious belonging in the public sphere: the case of Islam in the UK and France

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

En dépit de modèles fort divergents quant à l’incorporation de populations issues de l’immigration coloniale, cet article montre qu’il existe désormais des éléments de convergence discursive de part et d’autre de la Manche. Le premier de ces éléments concerne le processus par lequel l’islam devient le prisme principal (et unique ?) encadrant toute interaction de la part des gouvernements et les populations issues de l’immigration coloniale. Le deuxième point de convergence entre les deux pays réside dans la mise à l’écart de la question de la religiosité dans les discours publics sur les appartenances religieuses. Enfin, le troisième point de convergence entre les deux pays concerne la visibilité croissante de multiples affaires de signes religieux Après une analyse de chacun de ces points de convergence, la conclusion tentera une réflexion sur la place de l’Europe dans les débats transnationaux autour des signes religieux.
Original languageFrench
Pages (from-to)63-81
Number of pages19
JournalRevue de l’Observatoire de la Société Britannique
Volume13
Publication statusPublished - Dec 2012

Fingerprint

Islam
France
regime
interaction

Cite this

@article{18e9c6134a34406ebedab741d1f1ef23,
title = "Convergence des r{\'e}gimes discursifs et appartenance religieuse dans l'espace public: le cas de l’islam au Royaume Uni et en France",
abstract = "En d{\'e}pit de mod{\`e}les fort divergents quant {\`a} l’incorporation de populations issues de l’immigration coloniale, cet article montre qu’il existe d{\'e}sormais des {\'e}l{\'e}ments de convergence discursive de part et d’autre de la Manche. Le premier de ces {\'e}l{\'e}ments concerne le processus par lequel l’islam devient le prisme principal (et unique ?) encadrant toute interaction de la part des gouvernements et les populations issues de l’immigration coloniale. Le deuxi{\`e}me point de convergence entre les deux pays r{\'e}side dans la mise {\`a} l’{\'e}cart de la question de la religiosit{\'e} dans les discours publics sur les appartenances religieuses. Enfin, le troisi{\`e}me point de convergence entre les deux pays concerne la visibilit{\'e} croissante de multiples affaires de signes religieux Apr{\`e}s une analyse de chacun de ces points de convergence, la conclusion tentera une r{\'e}flexion sur la place de l’Europe dans les d{\'e}bats transnationaux autour des signes religieux.",
author = "Nadia Kiwan",
year = "2012",
month = "12",
language = "French",
volume = "13",
pages = "63--81",
journal = "Revue de l’Observatoire de la Soci{\'e}t{\'e} Britannique",

}

TY - JOUR

T1 - Convergence des régimes discursifs et appartenance religieuse dans l'espace public

T2 - le cas de l’islam au Royaume Uni et en France

AU - Kiwan, Nadia

PY - 2012/12

Y1 - 2012/12

N2 - En dépit de modèles fort divergents quant à l’incorporation de populations issues de l’immigration coloniale, cet article montre qu’il existe désormais des éléments de convergence discursive de part et d’autre de la Manche. Le premier de ces éléments concerne le processus par lequel l’islam devient le prisme principal (et unique ?) encadrant toute interaction de la part des gouvernements et les populations issues de l’immigration coloniale. Le deuxième point de convergence entre les deux pays réside dans la mise à l’écart de la question de la religiosité dans les discours publics sur les appartenances religieuses. Enfin, le troisième point de convergence entre les deux pays concerne la visibilité croissante de multiples affaires de signes religieux Après une analyse de chacun de ces points de convergence, la conclusion tentera une réflexion sur la place de l’Europe dans les débats transnationaux autour des signes religieux.

AB - En dépit de modèles fort divergents quant à l’incorporation de populations issues de l’immigration coloniale, cet article montre qu’il existe désormais des éléments de convergence discursive de part et d’autre de la Manche. Le premier de ces éléments concerne le processus par lequel l’islam devient le prisme principal (et unique ?) encadrant toute interaction de la part des gouvernements et les populations issues de l’immigration coloniale. Le deuxième point de convergence entre les deux pays réside dans la mise à l’écart de la question de la religiosité dans les discours publics sur les appartenances religieuses. Enfin, le troisième point de convergence entre les deux pays concerne la visibilité croissante de multiples affaires de signes religieux Après une analyse de chacun de ces points de convergence, la conclusion tentera une réflexion sur la place de l’Europe dans les débats transnationaux autour des signes religieux.

M3 - Article

VL - 13

SP - 63

EP - 81

JO - Revue de l’Observatoire de la Société Britannique

JF - Revue de l’Observatoire de la Société Britannique

ER -