Jubilation ex nihilo: Beckett, Joyce, et l’événement du rire

Translated title of the contribution: Jubilation ex nihilo: Beckett, Joyce and the event of laughter

Adrienne Janus

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Les mots « jubilation », « jubilatoire », « jubilant », reviennent souvent dans la critique littéraire et dans les discours sur les œuvres artistiques, mais, jusqu’à présent, la notion de jubilation n’avait pas été véritablement théorisée. C’est pourquoi le premier article de ce volume tente de définir la notion de jubilation à partir de plusieurs approches théoriques et en s’appuyant sur les œuvres littéraires. La suite du volume parcourt différents types de jubilations dans la littérature : jubilations critiques, jubilations tragiques, jubilations langagières, jubilations dans le rapport sensoriel heureux avec le monde, jubilations créatrices, et jubilations dans la diversité des pratiques artistiques (la lecture, la littérature de jeunesse, le cinéma, la danse, la musique).
Ce volume est l’occasion d’aborder le versant positif de l’art et de la littérature moderne.

Ce livre est une tentative de définition de la notion de jubilation, qui avait été peu théorisée jusqu’à présent.
Translated title of the contributionJubilation ex nihilo: Beckett, Joyce and the event of laughter
Original languageFrench
Pages (from-to)201-220
Number of pages20
JournalModernités
Volume35
Publication statusPublished - 2015

Fingerprint Dive into the research topics of 'Jubilation ex nihilo: Beckett, Joyce and the event of laughter'. Together they form a unique fingerprint.

  • Cite this