Saint-Denis, dix mille radiographies X, dix ans après

Translated title of the contribution: Saint-Denis, ten thousand x-rays, ten years later

Julie Percheron*, Marie-Anne Loeper Attia, Francelyse Brun-Adam

*Corresponding author for this work

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingConference contribution

Abstract

En 1999, l’Unité d’Archéologie de la ville de Saint Denis a demandé au laboratoire IRRAP (maintenant Conservare) de mener une campagne de radiographie de masse du matériel ferreux trouvé à Saint Denis, environ 7000 lots d’objets. Cette campagne, réalisée de 1999 à 2001, a été financée par l’État. Dix ans après, le bilan de cette campagne montre l’intérêt du recours à la radiographie de masse, en ce sens qu’il s’agit d’une technique efficace pour établir par une intervention minimale les conditions durables de l’exploitation des objets archéologiques.
Translated title of the contributionSaint-Denis, ten thousand x-rays, ten years later
Original languageFrench
Title of host publicationConservation-Restoration des Biens Culturels
Subtitle of host publicationCahier Technique
Place of PublicationParis
PublisherARAAFU
Pages69-72
Volume18
Publication statusPublished - 2010
EventJournées des Restaurateurs en Archéologie - Montigny-le-Bretonneux, France
Duration: 26 Mar 200927 Mar 2009
Conference number: XXIV

Conference

ConferenceJournées des Restaurateurs en Archéologie
Country/TerritoryFrance
CityMontigny-le-Bretonneux
Period26/03/0927/03/09

Fingerprint

Dive into the research topics of 'Saint-Denis, ten thousand x-rays, ten years later'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this